Lundi, le groupe bancaire suisse a annoncé avoir ajouté quatre altcoins de plus sur sa plate-forme de trading en ligne.
Swissquote répond à une forte demande de la part des clients.

La banque en ligne européenne Swissquote va plus loin dans l’écosystème de la crypto-monnaie.

Ainsi, en plus du Bitcoin, les clients de Swissquote peuvent désormais échanger de l’Ethereum, du Bitcoin Cash, du Litecoin et du Ripple contre de l’Euro et du Dollar. La banque a déclaré avoir sélectionné ces quatre crypto-monnaies en raison de la forte demande de ses clients.

Plus tôt cette année, Swissquote s’est associé à Bitstamp pour permettre aux clients de la banque de réaliser des échanges de Bitcoin. La banque s’est félicitée de la réussite de cette première introduction. « Notre offre de trading Bitcoin a été un franc succès et a dépassé toutes nos attentes. Nous voulons maintenant élargir notre offre pour aider les investisseurs à diversifier leurs activités liées aux crypto-monnaies », a déclaré Marc Bürki, PDG de Swissquote. Et d’ajouter : « Les crypto-monnaies sont de plus en plus populaires, et en les proposant sur notre plate-forme, investir dans les crypto-monnaies devient plus simple, plus sûr et largement accessible à tous. »

 

5 cryptocurrencies, an infinity of opportunities.

Learn the benefits of each of the digital currencies we offer.

Les crypto-monnaies prennent de plus en plus de place

Grâce à la popularité du Bitcoin, les crypto-monnaies ont progressivement commencé à pénétrer la conscience publique. Et ce constat se fait ressentir dans le secteur financier traditionnel. L’adoption des crypto-monnaies a été plus importante dans le secteur des startups Fintech. On prendra les exemples de Square Cash et Revolt qui ont décidé d’intégrer la possibilité de réaliser des achats en Bitcoin dans leurs applications mobiles. De plus, même les applications dédiées aux crypto-monnaies, notamment Coinbase, ont également commencé à gagner en popularité. Néanmoins, la plupart des banques traditionnelles ont hésité à s’engager directement dans les crypto-monnaies, et certaines institutions financières et organisations internationales continuent de faire barrage aux crypto-monnaies.

Néanmoins, compte tenu du rythme rapide de l’ascension du marché et du fait qu’il ne semble aucun signe de ralentissement de sitôt, au moins un dirigeant de l’industrie estime que les banques centrales commenceront à détenir du bitcoin en réserve dès 2018.